en fr es

médiathèque

étude

Sénégal / Mauritanie

Région de Matam et région de Gorgol, Zone transfrontalière du Walo 

2016-2017

© Emilie Buttarelli, Analyste Link NCA

PDF
Rapport complet - Link NCA - Matam et Gorgol / Zone transfrontalière Sénégal-Mauritanie, 2017
PDF
Essentiel - Link NCA - Matam et Gorgol / Zone transfrontaliere Senegal Mauritanie, 2017
PDF
Rapport de capitalisation - Link NCA transfrontalière Sénégal-Mauritanie, 2017

Analystes

Emilie Buttarelli

Organisation porteuse
Acción contra el Hambre ACF- WARO: West African Region Office of Action Against Hunger

Financement
ECHO: European Civil Protection and Humanitarian Aid Operation AFD: Agence Française de Développement

Les régions de Matam (Sénégal) et du Gorgol (Mauritanie) dans la zone transfrontalière du Walo ont été choisies pour conduire une Link NCA car, en dépit des actions menées par les autorités mauritaniennes, sénégalaises et leurs partenaires, la problématique de la sous-nutrition y est persistante et a régulièrement excédé les seuils d’urgence au cours des 10 dernières années. 

Dans la région de Matam, la prévalence de malnutrition aigüe globale (MAG) était de 16,5%. Dans la région du Gorgol, la MAG s’élèvent à 19,8%, ce qui compte également parmi un des taux les plus élevés de la Mauritanie. 

Ont été identifiés comme facteurs de risques majeurs :  

  • La faible productivité et valorisation agricole, pastorale et halieutique 
  • La gestion des ressources hydrique, foncière, pastorale et halieutique 
  • La stratégie des ménages et des collectivités locales non adaptées pour faire face à la répétition des chocs 
  • Des pratiques d'alimentation du nourrisson et jeune enfant non-optimale 
  • Le statut nutritionnel des femmes enceintes et allaitantes 
  • Un accès limité aux services de santé (physique et financier) 
  • Des pratiques d’hygiène individuelle et collective non adaptées 

  • A l'issue de cette étude, des recommandations programmatiques ont été formulées, pour en savoir plus, consultez l'Essentiel.   

    Rechercher sur le site

    S'abonner à la newsletter